Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog officiel de Stephane Henon
  • Le blog officiel de Stephane Henon
  • : Bienvenue sur le blog OFFICIEL de Stephane Henon !Ta source de référence sur l'acteur talentueux qu'est Stéphane Henon---------INFO : CE N'EST PAS STEPHANE HENON QUI TIENT CE BLOG (Christophe, Cindy et Aurélie)
  • Contact

Chaîne du blog

Où lui écrire ?

  • Aux studios : studio la belle de mai - 37 avenue guibal - 13003 marseille
  • A son agence : Agence Arlette Berthommé - 72, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris

Albums

16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 15:53

Souriant, décontracté, Stéphane Hénon est un comédien heureux comme on aimerait en rencontrer plus souvent, un acteur bien dans sa peau qui se glisse aisément dans celle de ses personnages. En une vingtaine d'années de métier, alternant le Théâtre et de nombreux rôles pour le Cinéma et la télévision... Il a toujours rêvé de devenir un acteur populaire. Pari réussi ! Depuis 2007, il incarne le lieutenant Boher dans la série à succès "Plus belle la vie"... Quelques semaines ont suffi pour qu'il en devienne l'un des héros phares... Un flic quelque peu raciste mais avant tout un personnage humain et sincère à qui le comédien a su transmettre toute sa spontanéité.

Stéphane Hénon n'est pas arrivé dans la Cité des Artistes par hasard. La rencontre s'est faite par le biais d'Hervé Korian, un ami commun qui de plus est un talentueux scénariste... Et Stéphane et moi, avions autant l'un que l'autre envie de le citer aujourd'hui...


Au fait, comment vous êtes vous rencontrés, Hervé et toi ?
- C'est une longue histoire d'amitié qui dure depuis quinze ans. A l'époque, je jouais dans "Les Enfants de John" une série diffusée sur la Cinquième. Hervé faisait partie du pôle d'auteurs. J'avais tout de suite repéré la qualité de ses scénars qui se distinguaient des autres. Au cours d'un épisode, il a évoqué Cyrano, un personnage dont j'ai toujours apprécié les valeurs... J'avais de plus en plus envie de faire sa connaissance. J'ai pris contact avec lui et nous nous sommes rencontrés. L'entente a été immédiate. Quand il venait à Paris, on démarchait ensemble nos projets... Malheureusement, les hasards du métier font que nous n'avons pas souvent eu l'occasion de travailler ensemble. Mais on y pense...

Depuis le début de ta carrière, quelles sont les rencontres qui t'ont le plus marqué ?
- Au Théâtre, j'ai beaucoup travaillé avec Robert Hossein dont le fameux "Cyrano de Bergerac" avec Jean-Paul Belmondo, un grand acteur étonnant de simplicité. Belmondo est pour moi un modèle.

Pour en revenir à "Plus belle la vie", comment es-tu arrivé sur la série ?

- Comme la plupart des comédiens, par casting. En fait, le personnage pour lequel je postulais au départ n'était pas Boher mais Geoffrey Monthoiry, un agent immobilier qui n'est resté que quelques semaines. Pour ce rôle, je m'étais présenté en costume, cravate... Les essais s'étaient plutôt bien passés et pourtant, une semaine après, on m'appelait pour m'annoncer que je ne correspondais pas au rôle et qu'ils avaient finalement choisi un comédien plus jeune. Par contre, on me proposait de jouer un flic raciste qui devait lui aussi partir au bout de deux mois. Je me suis vite pris d'affection pour ce personnage et en accord avec les auteurs, j'ai apporté à Boher ma petite touche perso... J'ai essayé de le rendre plus humain, de lui faire boire du lait plutôt que de la bière, de lui rajouter une grande part d'humour... Plein de petits détails qui en ont fait ce râleur au grand coeur que les gens aiment bien. Jean-Paul Boher est un mec simple qui ressemble, je pense, à beaucoup de français... A ma grande surprise, j'ai très vite reçu du courrier. Des blogs se sont créés... Cet enthousiasme du public a certainement convaincu les décideurs. Du coup, le rôle a pris de l'ampleur et au bout de deux mois, il n'était plus question de virer Boher du commissariat... Au contraire... Voilà bientôt quatre ans que l'aventure se poursuit... Et c'est un vrai bonheur !

N'as-tu jamais eu envie d'arrêter la série ?
- Non, jamais. Dans ce rôle, il y a tellement de choses différentes à jouer. A aucun moment, je n'ai ressenti la moindre lassitude et sur chaque scène, j'éprouve du plaisir. Nous avons aussi la chance de travailler dans une excellente ambiance. Il y a une vraie motivation au sein de l'équipe et je pense que cette harmonie de groupe contribue au succès et à la longévité de la série.

Avant "Plus belle la vie", tu as beaucoup joué au Théâtre... As-tu une préférence ?

- J'adore le Théâtre effectivement. Mais j'aime avant tout mon métier et pour moi, il n'y a aucune différence. Je trouve que "Plus belle la vie" se rapproche du théâtre car les scènes sont filmées en plan séquence. On se retrouve un peu dans les mêmes conditions sauf que l'on ne joue pas face à un public mais devant une équipe technique. Et puis, comme au Théâtre, il y a ce même esprit de troupe...

L'histoire d'amour entre Boher et Samia passionne les téléspectateurs... Peux-tu nous faire quelques confidences sur la suite de leurs aventures...

- Oui, je pense que je peux l'annoncer. Je n'ai pas encore lu les scénars mais j'ai appris que Boher et Samia allaient bientôt se marier.

Comment expliques-tu le succès de ce "couple" ?

- Là encore, les choses se sont faites naturellement. Avec Fabienne Carat (Samia), nous avons tout de suite sympathisé sur le tournage et comme nous avions beaucoup de scènes ensemble, nous avons un peu joué de cette complicité qui n'a échappé ni au public ni aux scénaristes. C'est cette même complicité amicale qui a permis de faire évoluer le personnage de Jean-François Leroux. Son interprète, Jean-François Malet faisait des figurations depuis 2006 dans la série. Petit à petit, notre "duo" s'est fait remarquer et il s'est vu confier des scènes plus importantes. Désormais, non seulement il a un vrai rôle dans "Plus belle la vie" mais il commence à décrocher des rôles dans d'autres films. C'est une très belle aventure pour lui. Et je suis sûr que sa carrière d'acteur ne fait que commencer...

As-tu d'autres projets ?
- Avec "Plus belle la vie", mon emploi du temps est plutôt bien rempli... Je tourne en moyenne trois jours par semaine mais j'ai la chance de pouvoir faire autre chose à côté. J'ai tourné récemment avec Fabienne Carat une série en dix épisodes de dix minutes qui s'intitule "Inextremis". Il s'agit d'une pièce adaptée pour le web. Les tournages de "Plus belle la vie" ne bloquent en aucun cas les autres projets des acteurs. Déjà, il y a trois ans, alors que j'étais encore nouveau dans la série, j'ai joué un "One-man show" mis en scène par Eric Hénon. La pièce s'appelait "D'habitude, j'me marie pas". Je l'ai jouée pendant trois mois à Paris et ensuite en tournée. Entre la pièce et les tournages, je jonglais sans cesse avec mon emploi du temps. Pour un acteur, c'est une chance de travailler autant. Ce rythme de vie me convient parfaitement.

Pour ceux qui ne connaissent pas Eric Hénon, peux-tu nous en parler ?

- Bien sûr, Eric est mon frère jumeau et nous partageons la même passion pour ce métier. Très jeunes, nous étions déjà passionnés de Cinéma, lui et moi.

La comédie, c'est en quelque sorte, un rêve de gosse ?

- Oui, j'ai toujours rêvé de devenir acteur. Dès l'âge de 18 ans, j'ai commencé à prendre des cours et j'ai débuté au Théâtre. Entre temps, j'enchaînais les castings et je décrochais des petits rôles dans des séries. Eric a toujours été davantage attiré par la mise en scène. Il a pas mal de pièces à son actif : "Que ça reste entre nous", "Comment trouver l'âme soeur", "Le Vison voyageur" et tant d'autres... Il travaille beaucoup lui aussi.

Vous avez déjà travaillé ensemble à plusieurs reprises ?

- Oui. Il y a quelques années, il a mis en scène "Le Carton", pièce dans laquelle j'ai joué pendant trois ans et qui a obtenu un beau succès. Nous avons enchaîné 730 représentations, d'abord au Lucernaire, ensuite à la Comédie de Paris pour finir au Théâtre des Variétés. C'est l'un de nos plus beaux souvenirs communs.

Avez-vous été bercé dans cet univers ?

- Non. Nos parents n'étaient pas du tout dans ce métier. Mais nous avions cette passion en nous.

Je crois savoir également que tu es très attiré par la réalisation...

- Absolument. J'ai un projet de long métrage avec Hervé Korian. On y travaille... Le temps fera le reste... J'ai aussi un projet de pièce mais il est encore un peu tôt pour en parler...

J'espère que ces projets se réaliseront très vite et te donneront l'occasion de revenir bientôt dans la Cité des Artistes...

Repost 0
Published by stephane.henon.officiel - dans Presse
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 05:18

cote magazine

Repost 0
Published by stephane.henon.officiel - dans Presse
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 16:21

Sans titre 2-copie-1

Sans titre 4-copie-2

Repost 0
Published by stephane.henon.officiel - dans Presse
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 06:18

Commico : Tiens d’ailleurs, les interviews, la promo, les dédicaces, ce n’est pas un peu prise de tête parfois ?
Stéphane : La rencontre avec le public est toujours un plaisir et j'adore les itvs des Boh'Girls!

C :Quel est le meilleur moment du métier d’acteur pour toi ?
S :Quand je joue!

C : Quel est le ou la partenaire de scène/jeu qui t’a le plus marqué ?
S :Jean-Paul Belmondo par sa simplicité et son professionnalisme (sur Cyrano de Bergerac)

C : Qu’est-ce que t’a apporté le rôle de Boher dans ton jeu ? Et après 3 ans dans la peau du même personnage, comment fait-on pour éviter la lassitude ?
S : Ces 3 ans m'ont permis d'évoluer dans mon jeu et changer de partenaires de jeu est une nouvelle découverte donc pas de lassitude. C'est dur pour moi de le dire mais j'avoue : je me régale en ce moment de jouer avec Jean-François (surtout lui répétez pas lol).

C : En général, tu te sens plus à l’aise dans le drame ou dans la comédie ?
S : Les 2!

C : Les planches, le contact direct avec le public, ça te manque ?
S : Oui bien sur j'y pense et j'aimerais y revenir le plus vite possible.

C : Tu joues, tu écris des one-man show, tu réalises… et si tu devais choisir ?
S : Réaliser un one man que je jouerai.

C : La reconnaissance du grand public à la quarantaine, est-ce plus facile à gérer ? Comment vis-tu le phénomène « fan » ?
S : La reconnaissance n'est pas une finalité il faut continuer à faire son métier. Je vis le phénomène simplement, c'est des rencontres et des echanges grace à vous.

C : Une question purement « boh’ » : que peux-tu nous dire de ce qu’il va se passer entre Boher et Samia dans les prochaines semaines ?
S : L'histoire continue, à suivre.


Quel est le premier métier que tu as voulu faire ? Faire mon cinéma
Quel métier tu n’aurais jamais pu faire ? Comédien qui se prend au sérieux
Où te vois-tu dans 20 ans ? Jouer les jeunes premiers
Ton mot préféré ? détesté ? Saperlipopette! Saperlipopitte!
Ton gros mot favori ? Putain.
Le son, le bruit que tu aimes ? que tu détestes ? Le son des vagues! Le son des Klaxons!
Ta drogue favorite ? Ma femme
Patient ou impatient ? Patient par obligation
Ange ou démon ? Les 2
Bon ou mauvais perdant ? Bon perdant quand je gagne
Plutôt du matin ou du soir ? Matin
Foot ou rugby ? Rugby
Slip ou caleçon ? Boxer

- une qualité et un défaut féminins (la mauvaise foi est la bienvenue….) : Surtout la mauvaise foi (ça me deplait et ça me fait rire)
- un des 7 pêchés capitaux : La gourmandise, ça se voit non?
- une occupation ou un trompe-ennui (tu as vraiment le temps de t’ennuyer, dis ?) : Le bricolage (j'adore).
- un rêve (pas cochon bien sûr !) : La paix dans le monde ( réminescence d'une ex Miss France).
- une destination de voyage (chaud ? froid ? nord ? sud ?) : Chaud et Sud
- un endroit où tu aimerais vivre dans l’idéal : Au bord de l'eau
- un moyen de transport (combien de roues ? tuning or not ?) : Moto
- un objet dont tu ne te sépares jamais : Bague et Pince à billet.
- un peintre ? un tableau ? (question subsidiaire : une des 3 Grâces ?.....) : Wesbuch
- une personne de la vraie vie que tu admires ? Des personnes : Ma famille
- un chanteur (plutôt rockeur ou chanteur à minettes ?) : Rockeur

Et si tu étais une Boh’girl ?? Toutes en une
Et si tu étais à notre place, quelle question voudrais-tu te poser ? Est ce que tu ronfles?
Et surtout, Henon… ça prend un accent ou pas alors ???? Pas d'Accent!!!!!!!

Des forces pour un petit mot de la fin ?
Merci à vous toutes et bravo pour ce questionnaire en espérant que les réponses soient à la hauteur.

 

 

http://bohgirls.forumactif.net

 

Repost 0
Published by stephane.henon.officiel - dans Presse
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 08:36

2979648767 1 5 5BjgrazL

nous deux 1

nous deux 2

 

Repost 0
Published by stephane.henon - dans Presse
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 17:41

 

DSC04250

 

DSC04251

DSC04252

DSC04253

Repost 0
Published by stephane.henon - dans Presse
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 09:48
Depuis 2007, Stéphane Hénon campe le rôle du lieutenant Boher dans Plus Belle la vie. Il a accepté de
rencontrer Télé-loisir.fr à l'occasion de la diffusion de sa pièce de théâtre filmée, In extremis. Interview vidéo.

Il incarne le lieutenant Jean-Paul Boher dans la série Plus belle la vie. Arrivé en 2007 dans le feuilleton marseillais, Stéphane Hénon s'est rapidement affirmé comme l'un des personnages préférés des téléspectateurs, notamment grâce au couple explosif qu'il forme avec Samia, la jolie fliquette campée par Fabienne Carat. Comme nous vous en parlions, les deux acteurs sont actuellement à l'affiche d'une pièce de théâtre intitulée In extremis et visible sur le site lasuiteauprochainepisode.com. Mise en scène par Laurence Genoud, cette pièce de théâtre pour le moins déroutante raconte en neuf épisodes la séquestration d'une jeune femme, Liane, par un homme perturbé, Axel (incarné par Stéphane Hénon). 



A l'occasion d'un bref passage dans la capitale, Stéphane Hénon a accepté de nous rencontrer au bar de l'hôtel Concorde Lafayette. Il nous parle de cette pièce de théâtre filmée, et revient également sur les récentes rumeurs autour de la disparition de son personnage dans Plus Belle la vie. Des bruits qui ont enflammé les forums de internet consacrés à Plus Belle la Vie, mais que l'acteur prend avec philosophie, vous le verrez.


Repost 0
Published by stephane.henon - dans Presse
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 08:36
7ème Festival National du Court-métrage à Valloire. Pour cette 7ème édition, Valloire et la ville de St Jean de Maurienne se sont associées pour donner une nouvelle dimension au festival et toucher ainsi un plus large public.
Claude Pinoteau sera le président d'honneur du "Festi'Valloire" aux côtés d'un autre grand réalisateur de cinéma: Georges Lautner, président fondateur du festival... Le comédien Christian Rauth a accepté de co-présider le jury de la compétition aux côtés de la comédienne Anne Richard...
Du 9 au 11 janvier, à Valloire, seront projetés en compétition une sélection des meilleurs courts-métrages de l'année, jugée par un jury de personnalités du cinéma. Les invités du cinéma et de la télévision viendront également présenter des films inédits ou à l'honneur.
Parmi les artistes déjà confirmés: Claude Pinoteau, Jean-Pierre Mocky, Christian Rauth, Anne Richard, Stéphane Freiss, Frédérique Bel, Bernard Werber, Bruno Slagmulder, Barbara Cabrita, Muriel Combeau, Eva Darlan, Michel Alexandre, Stéphane Hénon, Robin Davis, Jean-Yves Berteloot, Nadège Beausson, Artus de Pernguern, Pauline Delpech, Laurent Ournac, Delphine Sérina, Jean-Marie Juan, Géraldine Lapalus, Jean-Michel Tinivelli, Jean-François Galotte, Ludovic Berthillot, Julien Cafaro, Thomas Gilou et bien d'autres...

Programme:
Dimanche 9 janvier:
19 H:Montée des marches
19 H 30: Ouverture du FESTI'VALLOIRE
Projection des courts en compétition
21 H: Film long "Comment va la douleur" François Marthouret avec Bernard LE COQ (DVD)

Lundi 10 janvier:
14 H 30:Festival OFF
16 H: Dédicaces
17 H 30: Montée des marches
18 H:Projection des courts en compétition
20 H 15: Film long " BEAU RIVAGE" de Julien DONADA avec Daniel DUVAL

Mardi 11 janvier:
15 H: Clémence de Franck BUCHTER
16 H: Dédicaces VIP
Dédicaces Livres : Werber, C.Pinoteau, A Richard
17 H 30: Montée des marches
18 H: Projection des courts en compétition
19 H 30: MISTER MOCKY PRESENTE (50')
21 H: Palmarès
Gala / Extraits (2x10') Stéphane HENON "IN EXTREMIS"
22 H 30: CAMPING PARADIS
Dates :
  • Du dimanche 09 janvier au mardi 11 janvier 2011

http://www.valloire.net/fr/il4-hiver,actualite_i68-festivalloire.aspx

 

img.jpg

 

 

Repost 0
Published by stephane.henon - dans Presse
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 10:26

scan 1 

 scan 2

 scan 3

scan 4 

Repost 0
Published by stephane.henon - dans Presse
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 16:18

Sans titre 1

  Sans titre 4-copie-1

 Sans-titre-3-copie-1.jpg

 Sans-titre-1-copie-1.jpg

Repost 0
Published by stephane.henon - dans Presse
commenter cet article